Canal Seine-Nord et ses débouchés

Le Canal Seine Nord Europe et projet e-Valley : Une opportunité d’orientation pour les collégiens

Par PATRICK VANDWALLE, publié le mercredi 23 janvier 2019 11:05 - Mis à jour le mardi 22 septembre 2020 11:44

Le Département accompagne les collèges de Biache, Vitry, Marquion et Bertincourt à l’arrivée du Canal Seine Nord Europe. L'année scolaire 2018-2019 fut consacrée aux métiers liés à sa construction et les infrastructures.

1) Le Canal Seine-Nord Europe (107 km de long, 54 m de largeur, profondeur de 4,5 m)

Il créera une liaison fluviale reliant le bassin de la Seine au Nord-Ouest de l'Europe : 107 km de voies creusées entre Compiègne et Aubencheul-au-bac près de Cambrai. Sur son tracé, 4 plateformes seront créées  : Nesle, Péronne, Noyon et Cambrai-Marquion. Cette nouvelle voie d'eau entre le Bénélux et l'Ile-de-France devrait décharger l'autoroute A1 de 500 000 camions chaque année. Ces travaux devraient créer 10 000 emplois.

2)  La Société CATHELAIN à HERMIES, grande entreprise de travaux publics, a ainsi accepté d’ouvrir ses portes à nos collégiens et de leur présenter ses métiers. Elle réalise des travaux de Bâtiments, Gros Œuvre, Génie Civil. 

Article à retrouver dans la rubrique Secteur BTP.

3) CAMBRAI : e-Valley

C'est la reconquête de l'ancienne base 103 de CAMBRAI (59) offrant ainsi de nouvelles perspectives économiques : plus de  700 000 m2  d'entrepôts sur 320 ha desservant ainsi le 1er bassin de consommation européen de 78 millions de consommateurs dans un rayon de 300 km.

L'ensemble de ces entrepôts va donner naissance à un écosystème dédié au au e-commerce et au commerce hybride.

e-Valley sera accessible grâce à une plate-forme quadrimodale : rail, route, fluvial grâce au canal Seine-Nord Europe et air avec les drones à l'initiative de Survey Copter, filiale d'Airbus et de la Région Hauts-de-france et avec l'appui technique de l'Agence Régionale Hauts-de-France Innovation Dévelopement (HDFID) et la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile).

1 500 emplois directs, 1 000 emplois indirects seront créés grâce à la logistique et aux services proposés sur le site (un hôtel, des restaurants, une crèche, des ateliers de réparations, des bureaux partagés, un auditorium,  une station de carburant, des sous-traitants des métiers du e-commerce et de la logistique .... ).

Plusieurs entreprises ont déjà annoncé leur venue sur le site : Levi's, Nike enfant, Lebeda Logistique et la société Deroo-Simastock.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1